Mots du libraire

  • Plus de trois siècles après la Grande Nuit, Sheltel, l'île du centre du monde, se croit seule rescapée de la catastrophe. Mais un jour, la Main, sorcière chargée de donner la vie et de la reprendre, aperçoit un navire à l'horizon. Il est commandé par une pirate impitoyable, bien surprise de trouver une île au milieu du Désert Mouillé.
    Si la Main voit en ces étrangers une menace pour ses secrets, Arthur Pozar, commerçant sans scrupules, considère les intrus comme des clients potentiels, susceptibles d'augmenter encore, si possible, son immense fortune. C'est une nouvelle ère qui s'ouvre. Qu'elle les mène à la gloire ou à la ruine, la sorcière, la pirate et le vieux marchand en seront les instigateurs, bien malgré eux.

    Derniers jours d'un monde oublié est le premier roman de Chris Vuklisevic. Il a remporté le concours organisé pour les vingt ans de la collection Folio SF. Indéniablement, une nouvelle grande voix de l'Imaginaire est née.

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot du libraire

    Il y a une nouvelle forme de fantasy qui fait florès depuis quelques temps. Une fantasy douce à la manière de la grande Ursula Le Guin, où l'univers est décrit et les interactions entre les personnages sont aussi importants que le scénario à proprement parler.
    Dans ce registre on lira ces "derniers jours..." avec appétit. C'est malin, dépaysant et fascinant, à l'ambiance forte et aux thèmes inattendus. C'est aussi le texte lauréat du concours lancé par Folio SF pour fêter ses 20 ans et il est réussi !

    Fred

  • Gabriel ne peut pas accepter de vendre l'appartement où il a toujours vécu, lui qui a déjà perdu ses parents. C'est Domi, sa tutrice, qui lui a annoncé la nouvelle : ils n'ont plus assez d'argent pour continuer d'y habiter. Alors Gabriel a une idée de génie : proposer à d'autres familles de venir vivre avec eux ! Mais qui pourrait bien accepter ?

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot de la libraire

    L'appartement dans lequel a grandi Gabriel  devient une charge pour sa tutrice. Mais impossible de se résoudre à le vendre. Ce bien relie Gabriel à ses parents, à son enfance et représente un cocon si doux pour cet enfant qui fait l'école à la maison. Il est donc inenvisageable de partir. L'idée vient à Gabriel de louer des chambres et de partager son quotidien, malgré les réticences de sa tutrice. Un roman sur la solidarité et l'amitié qui se noue malgré tout.

    Hélène

  • Kodi

    Jared Cullum

    Une invitation au plus beau des voyages... Quelque part en Alaska, Katya passe ses vacances chez sa grand-mère. Ses seuls amis, elle les trouve dans les bandes dessinées. Un jour, sa route croise celle d'un ours kodiak. Blessé, affamé, il fait peine à voir. Pas le choix ! Il faut l'aider. La naissance d'une solide amitié, ça tient parfois à rien ! C'est là que le plus beau et le plus incroyable des voyages commence. Un album pour tous, pétri de good vibes et sublimé par des planches réalisées en couleur directe.

    Le mot de la libraire

    Katya est une petite fille solitaire qui passe ses journées à lire. En rentrant de chez l'épicier, elle croise un ours blessé et va le secourir. Entre eux, naît une amitié indestructible. Un album délicieux avec des illustrations à l'aquarelle qui aborde avec finesse la différence et parle de l'amitié avec un grand A.

    Hélène

  • Dans la chaleur exaltante de l'été 1977, la jeune Calista quitte sa Grèce natale pour découvrir le monde. Sac au dos, elle traverse les États-Unis et se retrouve à Los Angeles, où elle fait une rencontre qui bouleversera sa vie : par le plus grand des hasards, la voici à la table du célèbre cinéaste hollywoodien Billy Wilder, dont elle ne connaît absolument rien. Quelques mois plus tard, sur une île grecque transformée en plateau de cinéma, elle retrouve le réalisateur et devient son interprète le temps d'un fol été, sur le tournage de son avant-dernier film, Fedora. Tandis que la jeune femme s'enivre de cette nouvelle aventure dans les coulisses du septième art, Billy Wilder vit ce tournage comme son chant du cygne. Conscient que sa gloire commence à se faner, rejeté par les studios américains et réalisant un film auquel peu de personnes croient vraiment, il entraîne Calista sur la piste de son passé, au coeur de ses souvenirs familiaux les plus sombres.
    Roman de formation touchant et portrait intime d'une des figures les plus emblématiques du cinéma, Billy Wilder et moi reconstitue avec une fascinante précision l'atmosphère d'une époque. Jonathan Coe raconte avec tendresse, humour et nostalgie les dernières années de carrière d'une icône, et nous offre une histoire irrésistible sur le temps qui passe, la célébrité, la famille et le poids du passé.

    Le mot de la libraire

    Si comme Calista, vous ignorez tout de l'oeuvre de Wilder ou si vous n'avez jamais entendu parler de Marthe Keller, le plaisir de lecture est, je présume, presque intact. Évidemment les cinéphiles seront ravis mais encore une fois Jonathan Coe est Jonathan Coe, à savoir un passeur d'histoires, à l'humour et à la sensibilité inégalés, ici au sommet de son art dans ce récit nostalgique et intimiste. 

    Delphine

  • Avis au lecteur : Ce livre, c'est du n'importe quoi ! Des couleurs révoltées. Un paysage chamboulé...

    Le mot de la libraire

    Un album aux traits vintage, vif, coloré, farfelu à souhait qui nous parle de couleurs, de liberté et de doux rêveurs... À déguster dès 4 ans.

    Cécile

  • Le monde qui t'entoure est rempli de merveilles, et si tu le regardais de plus près ? Découvre dans cet album coloré la cachette des hérissons, des grenouilles et de tous leurs voisins qui vivent dans chaque recoin du jardin !
    Les illustrations chatoyantes de Nila Aye accompagnent le texte plein de poésie de Benjamin Zephaniah.

    Le mot de la libraire

    Quand les plus grands manifestent la volonté d'avoir une chambre à soi, les plus jeunes revendiquent celle d'avoir un jardin à soi. Avec le poète anglais Benjamin Zephaniah, découvrez le monde enchanté du jardin avec les adorables dessins de Nila Aye. Amateurs des livres de Richard Scarry, ce livre est pour vous !

    Hélène

  • Hector est un cerf puissant, majestueux, mais solitaire. Lorsque l'hiver s'en va et que les premiers bourgeons du printemps apparaissent, Hector disparait. Leila n'a d'yeux que pour Hector. Elle décide de partir sur ses traces. Hector et Leila deviennent inséparables, ils s'unissent et verront naître un tout petit, Victor. Les événements heureux d'une vie, au rythme des saisons, sur un rythme haché.

    Le mot de la libraire

    Hector est un jeune cerf différent. Quel sera son choix ? Se faire accepter auprès des siens ou s'exclure ? Découvrez vite cet album qui allie de superbes illustrations à un texte ciselé, puissant et poétique. Un indispensable ! Dès 5 ans.

    Cécile

  • Une ville de papier

    Olivier Hodasava

    • Inculte
    • 3 Février 2021

    États-Unis, années trente. L'industrie automobile fait la pluie et le beau temps de l'économie américaine. Le pays, gigantesque, s'offre à des routes rectilignes qui en traversent chaque état. Les citoyens s'équipent en nouveaux modèles, le crédit marche à flot, les autoroutes fleurissent, les stations-services éclosent. Afin d'encourager ces trajets qui enrichissent géants du pétrole et adeptes du fordisme automobile, on offre à tour de bras des cartes autoroutières aux conducteurs. Et pour s'assurer qu'elles ne sont pas copiées par des concurrents, on y place des fausses villes en guise de signature invisible, des « villes de papier ». Desmond Crothers, jeune cartographe, conçoit une telle carte de l'état du Maine pour Esso. Mais sa ville aura un tout autre destin : elle existera vraiment, une fois qu'un commerçant obstiné décidera de la fonder quelques années plus tard, comme pour valider cette ville imaginaire

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot de la libraire

    Cartographes amateurs, férus d'anecdotes incroyables, amoureux des rêves qui prennent vie... Cette ville qui n'existait pas tout en existant (ouvrez le livre pour savoir comment), va vous passionner !

    Marianne

  • Grâce à ses textes poétiques et documentés, Emmanuelle Kécir-Lepetit vous entraîne dans l'intimité de chaque arbre pour dévoiler ses caractéristiques, sa personnalité, sa force et ses faiblesses, ses anecdotes, son histoire. Les magnifiques illustrations de Léa Maupetit, à la fois délicates, précises et sensuelles, vous indiqueront comment les reconnaître et ne plus jamais les confondre. Timide, solitaire, fougueux... chaque arbre a son tempérament!

    Le mot de la libraire

    Avec cet herbier consacré aux arbres les plus répandus de France, vous allez apprendre la nature en régalant vos pupilles. Emmanuelle Kécir-Lepetit présente les éléments les plus caractéristiques du chêne, du merisier ou du figuier... Quant à Léa Maupetit, elle nous combre de ses dessins éclatants : ses branchages se balançent au gré des pages et c'est très beau. Il ne vous reste plus qu'à imaginer le vent dans les saules!  

    Hélène

  • Lorsque les douaniers m'ont trouvé, tapi au fond d'un camion à la frontière française, j'avais douze ans et j'étais seul. Je n'arrêtais pas de répéter "jemapèlblèzfortunéjesuicitoyendelarépubliquedefrancecélapurevérité".
    Je ne savais pas que mon passeport était trafiqué, et en dehors de ces quelques mots, je ne parlais que le russe. Je ne pouvais pas expliquer comment j'étais venu du Caucase jusqu'ici, dans le pays des droits de l'homme et de Charles Baudelaire.
    Surtout, j'avais perdu Gloria. Gloria Bohème, qui s'était occupée de moi depuis que ma mère avait disparu. Avec elle, j'avais vécu libre, malgré la guerre, malgré les frontières, malgré la misère et la peur. Elle me manquait terriblement, mais j'ai toujours gardé l'espoir de retrouver cette femme au coeur immense, qui avait le don d'enchanter ma vie.

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot de la lectrice

    Le Temps des miracles raconte l'histoire d'un petit garçon Blaise qu'une femme nommée Gloria prend sous son aile. Au cours du récit, vous suivrez leurs périples durant lesquels ils essayeront de quitter leur pays afin d'arriver en France et d'obtenir la nationalité française. Personnellement, j'ai dévoré ce livre. Je me suis attachée à ces deux personnages très rapidement et j'ai beaucoup pleuré. Si vous aimez être traversé par plein d'émotion durant votre lecture, je vous le conseille grandement. Conseillé par Zoé, stagiaire de 3e du collège Salvador Allende de Rezé  

  • Après Sept jours pour survivre, Nathalie Bernard revient avec une nouvelle aventure pour les enquêteurs québécois. Le duo reprend du service pour venir à bout d'une ancienne affaire de disparation de mineur. Hope parviendra-t-elle à découvrir sa véritable identité ?
    Un nouveau thriller qui peut se lire indépendamment de Sept jours pour survivre.

    le mot du lecteur

    Cela fait maintenant un certain nombre d'années que Valérie a quitté l'Hexagone pour la Nouvelle-France afin d'essayer de s'éloigner des dossiers de police qu'elle a tant parcouru. Pourtant, malgré toute sa bonne volonté, rien n'y fait : elle continue à vivre aux côtés de ses affaires cauchemardesques. Non loin d'ici, une jeune fille vit une vie séquestrée auprès de son père et parcourt le pays à la recherche d'une activité financière stable. Presque tout oppose ces personnages. Cependant, certains souvenirs n'attendent que de resurgir à des moments propices. Un polar pour adolescents prenant, mettant en scène des personnalités autant singulières qu'intrigantes dans un environnement où tout peut basculer brusquement.    Conseillé par Maxime, stagiaire de 3e de l'Externat des Enfants Nantais

  • De courtes histoires composent ce roman de la ville si particulier, le premier texte d'Amandine Dhée, où l'on découvrait alors avec jubilation ce ton décalé et cet humour parfois corrosif qui lui sont propres.
    Dans Du bulgom et des hommes, l'autrice-narratrice, dans un monologue adressé directement au lecteur ou à la lectrice, décortique avec humour des situations absurdes auxquelles sont confronté.e.s la plupart des citadin.e.s d'une grande ville. Vieilles dames armées, super-héros souterrains, conseillers municipaux inspirés... sont autant de personnages inventés pour mieux saisir l'absurdité de ce monde. À la façon d'un documentaire animalier, Amandine Dhée passe au crible les comportements humains en milieu urbain.
    Au risque de se répéter, c'est jubilatoire, que l'on soit citadin ou non !

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot de la libraire

    C'est drôle, incisif, rêveur et pertinent. En feuilletant la vie intérieure d'Amandine Dhée, vous découvrez en souriant vos propres pensées pas toujours avouables, couchées sur le papier.   

    Marianne

  • Lillemor Bengtsdotter, pasteure à la retraite, est retrouvée sans vie dans le presbytère de la petite ville suédoise de Sigtuna. Elle était malade du coeur. La porte était fermée à clef. Mort tristement banale, un dossier apparemment simple. Et pourtant ? ! Le jeune interne français Pierre Desprez va réaliser une autopsie de routine, supervisé par le médecin légiste Antal B ? . L'enquête va se transformer en un véritable casse-tête au fur et à mesure de l'avancée des investigations.
    Il ne faudra pas moins que l'intervention d'une pomologue à la retraite, d'un vieux professeur de médecine environnementale et de la femme de ménage du pasteur pour révéler une vérité insoupçonnable... Dans ce roman noir à l'ambiance pleine de charme et aux personnages atypiques, ce sont les légistes qui mènent l'enquête. Frasse Mikardsson docteur en éthique médicale franco-suédois, travaille en médecine légale en France après avoir longtemps exercé en Suède.

    Le mot de la libraire

    Une enquête menée par un médecin légiste ! Atypique? Élémentaire! Pour les amoureux des morgues et des enquêtes à l'ancienne !

    Christelle

  • Louise a une trentaine d'années. Après la mort accidentelle de ses parents, elle a dérivé dans la drogue et l'alcool. Aujourd'hui elle vit seule avec son fils Sam, âgé de 8 ans, sa seule lumière. Elle est harcelée par son ancien compagnon qui, un jour, la brutalise au point de la laisser pour morte. L'enquête est confiée au groupe dirigé par le commandant Jourdan, qui ne reste pas insensible à Louise. Parallèlement un tueur de femmes sévit, pulsionnel et imprévisible, profondément perturbé. Au coeur de ces ténèbres et de ces deux histoires, Jourdan, un flic, un homme triste et taiseux, qui tente de retrouver goût à la vie...

    Le mot de la libraire

    Mais quelle claque ! Le Corre est au sommet pour ce roman noir tendu, désespéré, décrivant les violences quotidiennes. Sublime.

    Christelle

  • Sur l'ïle de Vancouver, se dresse un hôtel aux murs de verre, seulement accessible par la mer. Il est fréquenté par une clientèle exclusive qui veut rompre avec "la civilisation connectée". Là, pas de wifi, pas de portable, on est au bout du monde.  Paul, aspirant compositeur, et sa soeur Vincent, vidéaste amateure, travaillent tous à l'hôtel Caiette. Un soir, alors qu'on attend l'arrivée du milliardaire new-yorkais Jonathan Alkaitis, le gérant découvre avec horreur un tag gravé sur l'une des parois transparentes: "Et si vous avaliez du verre brisé?" Qui est l'auteur de ce graffiti menaçant? Est-il destiné à quelqu'un?  Dans ce havre de luxe, des gens se croisent, des destins se font et se défont. A l'hôtel Caiette, mais aussi à Vancouver et à New York, des vies vont prendre un tour imprévu et souvent dramatique. Comme un papillon au Brésil peut causer une tempête au Texas, un verre au bar de l'hôtel Caiette peut ruiner une existence... 

    Le mot de la libraire

    Magnifique, étonnant dans la construction, un chef d'oeuvre où tout s'emboîte de façon admirable. Du grand art !

    Christelle

  • Nous sommes en 1992, entre mai et juillet. A Bari, comme ailleurs, tirs embuscade et meurtres sont monnaie courante. Quand la nouvelle arrive qu'un enfant, fils d'un chef de clan, a été enlevé, le maréchal Pietro Fenoglio se rend compte que le point de non-retour a été atteint. Maintenant, tout peut arriver. Puis, alors que personne ne s'y attendait,, le jeune patron qui a déclenché la guerre, et que tout le monde soupçonne de l'enlèvement, décide de collaborer avec la justice. Dans la longue confession qu'il délivre au magistrat, l'homme retrace sa propre aventure criminelle dans un conte hypnotique animé par une force vivante. Presque diabolique. Mais les déclarations du repentant ne suffiront pas à faire la lumière sur la disparition de l'enfant. Pour découvrir la vérité, Fenoglio sera contraint de pénétrer dans ce territoire ambigu où il est plus difficile de distinguer le bien du mal.

    Le mot de la libraire

    Pour les amateurs de Mafia, un grand roman par un spécialiste, le procureur Carofiglio qui dissèque cette organisation, précis et glaçant.

    Christelle

  • Depuis plusieurs décennies, la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages.
    Enveloppés de silence, les corps de jeunes filles retrouvés sur les sites ancestraux de l'île n'ont jamais été réclamés. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des «crimes non élucidés» de la police de Cagliari, l'ombre des disparues s'immisce dans leur quotidien. Bientôt, la découverte d'une nouvelle victime les place au centre d'une enquête qui a tout d'une malédiction. De fausses pistes en révélations, Eva et Mara sont confrontées aux pires atrocités, tandis que dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l'énigme.
    La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les somptueux décors de la Sardaigne, au coeur de ténèbres venus du fond des âges.

    Le mot de la libraire

    Première enquête en Sardaigne sur des meurtres rituels cruels. Envoûtant et bien ficelé !

    Hélène

  • L'eau rouge

    Jurica Pavicic

    • Agullo
    • 11 Mars 2021

    Dans un bourg de la côte dalmate, en Croatie, Silva, une jeune fille de 17 ans, disparaît à l'occasion de la fête des pêcheurs. Nous sommes un samedi de septembre 1989, dans la Yougoslavie agonisante. L'enquête policière menée par l'inspecteur Gorki Šain fait émerger un portrait de Silva plus complexe que ne le croyait sa famille : celui d'une lycéenne scolarisée à Split, la capitale dalmate, touchant à la drogue et revendant de l'héroïne pour le compte d'un dealer nommé Cvitko. Et puis il y a ce témoin de dernière minute, qui prétend avoir vu Silva, le lendemain matin de sa disparition, prenant un billet de car pour l'étranger... Mais l'Histoire est en marche, le régime de Tito s'effondre, et le nouveau pouvoir lance une chasse aux sorcières qui n'épargne pas les forces de l'ordre : l'inspecteur Gorki Šain est poussé à la démission et l'affaire, classée. Seule la famille de Silva poursuit obstinément les recherches...
    À travers ce drame intime, L'Eau rouge déploie dans une grande fresque les bouleversements de la société croate : chute du communisme, guerre de 1991 à 1995, effondrement de l'économie et de l'industrie, statut des vétérans de guerre, explosion de l'industrie touristique et spéculation foncière, investissements étrangers et corruption... Ou comment les traumatismes de l'Histoire forgent les destins individuels.

    Le mot de la libraire

    Silva, 17 ans, disparaît de son petit village croate. Pendant 30 ans, on la recherche, les vies sont suspendues mais, pas l'Histoire! Entre drame et enquête, un grand roman noir bouleversant !

    Christelle

  • Toute la famille Temple se retrouve dans la maison de vacances au Portugal après la mort du père, un professeur de psychologie reconnu pour sa méthode de discréditation des théories complotistes. Pour Amanda, la nouvelle nounou des voisins, ils semblent tout avoir : la mère a été une actrice célèbre, les trois enfants sont des adultes comblés. Mais la perfection n'existe pas, et moins encore en famille. Leur passé commun les met en face des comptes à régler.

    Seize ans auparavant, la petite Niamh Temple est morte dans cette maison. Amanda commence à penser que l'un des membres de la famille cache quelque chose d'inavouable... et avoir des soupçons peut s'avérer dangereux.

    Une intrigue psychologique tendue et palpitante, où même les twists ont des twists. Avec un talent hors pair, l'auteur nous mène de chausse-trapes en impasses jusqu'au bout. Un roman qui montre la séduction des théories du complot et à quel point les pires mensonges sont ceux que l'on se raconte à soi-même. Un thriller familial étouffant, surprenant et subtil qui vous fera réfléchir à deux fois avant de partir en vacances avec une famille élargie.

    Le mot de la libraire

    Énorme coup de coeur pour ce thriller psychologique qui déroute nos certitudes de lecteur/lectrice!

    Christelle

  • Ce livre décrit la montée de régimes autoritaires dans les démocraties occidentales depuis 2010 (Trump; Brexit; Johnson; Bolsonaro). Ce n'est pas le produit de l'insurrection électorale des classes populaires, mais de l'action organisée d'une nouvelle forme de patronat financier dans un contexte d'effondrement écologique. Une analyse des sources de financement des élections, du référendum sur le Brexit : le poids de la finance est considérable et il ne s'agit pas de n'importe quelle finance.

    C'est un livre fort et passionnant, qui décrit une lutte à mort entre fractions traditionnelles et récentes du patronat pour le contrôle de ce qui reste des démocraties occidentales et des ressources planétaires. L'enjeu de cette lutte, c'est le minimum d'équilibre politique, social et environnemental qui permet aux sociétés de fonctionner. C'est un livre très important qu'il faut lire pour comprendre la situation politique contemporaine.

    Le mot du libraire

    Ce petit livre, qui se lit comme une enquête, aussi fluide et intense qu'un polar, est une vraie bombe. Un de ces rares essais dont on a le sentiment de sortir moins bête, moins enclin aux simplifications. Et ce en ne se penchant que sur un exemple, un cas de figure : le Brexit. En suivant simplement la trace de l'argent, celle du financement des campagnes électorales, il démonte la vulgate selon laquelle le Brexit serait une victoire du peuple contre la City: il fait voler en éclat l'illusion de la Finance comme acteur monolithique; il lève le voile sur des luttes de basse intensité médiatique qui ont pour objet rien moins que la définition du régime d'accumulation et de domination. Et au passage, il contribue à mieux cerner une idéologie en pleine expansion : la pensée libertarienne.   

    Gilles

  • Isaac mène une vie de roi chez son humain Oscar : il mange de bons petits plats, est chouchouté par son maître et vit dans un appartement propre et chaleureux. Son quotidien est bouleversé le jour où Oscar décide de prendre des vacances et de le confier à son cousin, Hubert. Isaac découvre alors la dure réalité de la vie à la ferme et fait la connaissance de personnages plutôt cocasses - Zig et Zag, deux cochons dont la propreté laisse à désirer, Francis, le coq macho, Yoda, l'âne prophète - qui l'investissent d'une mission de la plus haute importance : découvrir l'origine des mystérieux enlèvements d'animaux qui semblent se multiplier dangereusement autour d'eux...

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot de la libraire

    Isaac est un amour de chien ! Enfin pas constamment! Quand son humain Oscar le confie à son cousin Hubert, c'est la catastrophe. La vie a la ferme n'a rien d'enchanté! Mais Isaac va relever le défi et surtout éclaircir un sacré mystère.  Pour tous les lecteurs qui aiment rire et ceux qui aiment les animaux, même les plus capricieux !

    Hélène

  • Alexandre Pouchkine, blessé lors de son duel avec Georges d'Anthès, agonise dans sa chambre. Derrière le bureau du grand poète russe, sa femme, Natalia Gontcharova, lui écrit. La lettre est une fiction, le sujet d'une grande actualité.

    Le mot du libraire

    J'ai beaucoup aimé cette lettre en forme de règlement de compte poétique d'une femme mal aimée par son mari, le grand Pouchkine, et par la postérité qui voit en elle une cocotte "frivole et ignorante". Mal aimée donc, mais dès lors qu'elle complète le journal de son mari agonisant, au bureau même du grand écrivain, la plume devient vertige, les regrets acides mais l'esprit clair. C'est une femme blessée qui prend alors la parole et c'est superbe. Ne le manquez pas !

    Fred

  • Rencontre événement entre deux grands talents de la littérature jeunesse !

    Une fillette traverse le parc chaque jour pour rendre visite à son oncle malade. Elle observe les bébés qui grandissent, des amoureux « qui s'embrassent, et puis moins, et puis non », des branches qui cassent. Il y en a des choses à voir au jardin ! Et puis elle remarque autre chose : les cheveux des statues poussent ! Oh, lentement, il faut faire bien attention pour le voir... Au fil des mois, elle raconte ainsi la vie secrète du jardin à son oncle.

    Mais au printemps, rien ne va plus. On dirait que les chérubins de la fontaine vont fonder un groupe de rock et les Trois Grâces près du kiosque ont la frange qui descend jusqu'au menton ! Une dame du parc s'étonne : mais que fait le coiffeur ? Comment ça, le coiffeur ?

    Un album époustouflant peint sur le vif au jardin public, plein de mystère et de fantaisie !

    Le mot de la libraire

    C'est le printemps! Sortez dans les parcs et jardins et surtout, arrêtez-vous pour observer. Vous découvrirez peut-être, qui sait, comme la petite héroïne de cet album, que les statues ont les poils et les cheveux qui poussent un peu chaque jour et vous percerez vous aussi le secret de cet étrange mystère. Alors ouvrez l'oeil... À partir de 5 ans.

    Carole

  • Voici, cher lecteur, l'incroyable histoire de Radio Banane. Au coeur de la jungle, Aristote le petit singe va faire une surprenante découverte. Cette trouvaille va déclencher une série d'événements tout à fait étonnants, spectaculaires, joyeux et formidables. Bien des vies vont même s'en trouver bouleversées. Mais n'allons pas trop vite dans le récit et commençons par le commencement : un matin, Aristote partit en balade.

    Le mot de la libraire

    Si vous aimez les aventures du bout du monde, les découvertes inattendues et les associations farfelues, Radio banane est pour vous ! Aristote, un petit singe, vit dans la jungle. Un jour, lors d'une balade, il découvre une épave d'avion cachée par un "emberlificoti de lianes et de fougères"... Une aventure en sept chapitres à lire chaque soir de la semaine et pour rigoler avant de dormir ! 

    Hélène

empty