Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

La disparition de majorana

La disparition de majorana

Traduction MARIO FUSCO  - Langue d'origine : ITALIEN

À propos

"Dans le génie précoce - tel qu'était précisément Majorana - la vie présente comme une limite impossible à dépasser : de temps, de travail. Une limite comme attribuée, comme imprescriptible. Dès que, dans l'oeuvre a été atteint un point d'accomplissement, une perfection réalisée, dès qu'un secret a été complètement dévoilé, dès qu'a été donnée une forme parfaite, c'est-à-dire une révélation à un mystère dans l'ordre de la connaissance, ou pour parler approximativement, de la beauté : dans la science, ou dans la littérature, ou dans l'art - aussitôt après, c'est la mort." Quand Pasolini a été assassiné, on a retrouvé dans la poche de sa veste La Disparition de Majorana. Fasciné par la fiction que génère l'enquête policière et devant la nécessité qui s'impose à lui d'élucider toute énigme, Leonardo Sciascia se penche ici sur la disparition, subite et mystérieuse en 1938, du jeune physicien italien Ettore Majorana. Spécialisé dans la physique nucléaire, le scientifique avait travaillé sur les risques que l'humanité est susceptible d'encourir en usant de la fission de l'atome. L'affaire intéresse en haut lieu. Le Duce charge personnellement la police de tout faire pour retrouver le prodige de 31 ans. Mais devant l'absence totale de trace ou d'indice, on conclut au suicide. Affaire classée. Plus de trente ans plus tard, Leonardo Sciascia s'empare de nouveau de l'affaire. La recherche de la vérité devient initia­tique. Majorana avait rencontré les plus grands physiciens, parmi lesquels Heisenberg, avec qui il avait noué une solide amitié. Son entourage voyait en lui le génie du XXe siècle. Sa disparition en a fait un mythe. Fondée sur le principe de la déduction, l'enquête devient philo­sophique puis politique. Sciascia en arrive à des hypothèses troublantes...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791030422689

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Leonardo Sciascia

Leonardo Sciascia est né en Sicile en 1921 . Fils et petit-fils de mineurs, il devient instituteur en 1941 avant de consacrer sa vie à la littérature et à la politique. Son premier roman, Les Paroisses de Regalpetra , paraît en 1956. Suivront nombres de romans et essais devenus des classiques, comme Les Oncles de Sicile , Le Jour de la chouette, Mort de l'inquisiteur, À chacun SO/l dû , La Controverse liparitaine , La Mer couleur de vil1 ,Todo Modo, Le Contexte.ÿChacun met en scène sa Sicile natale, ses ouvriers, le fonctionnement de sa société soumise au pouvoir de la mafia et de l'Église. Leonardo Sciascia est mort à Palerme en 1989.

empty