Au risque de la Loire : Vivre en vallée d'Anjou aux XVIIIe et XIXe siècles

À propos

Aux XVIIIe et XIXe siècles, la vallée d'Anjou est réputée pour sa fertilité, en particulier dans l'ouest, entre Saumur et Angers. La géographie favorise l'agriculture : les récoltes sont exportées vers Nantes grâce à la batellerie de la Loire, et de vastes prairies naturelles nourrissent un bétail abondant. Mais les paysans de la vallée sont-ils prospères pour autant ? Ils sont tellement nombreux ! Et la Loire est si menaçante lors des crues, malgré la protection d'une digue, alors que la rivière d'Authion envahit fréquemment le coeur de la vallée. Ses habitants entretiennent donc des relations compliquées avec l'eau. Ils s'adaptent à ce milieu, tout en cherchant à le transformer, et contribuent ainsi à la création d'un risque d'inondation autant historique que naturel.
Pendant près de deux siècles, ils sont acteurs, témoins ou victimes de nombreux évènements - inondations, disettes, révolutions - mais aussi de bouleversements profonds et durables : la révolution industrielle, un chômage structurel, l'effondrement de la batellerie et du tissage, l'alphabétisation massive, l'essor du chanvre, la suppression du pâturage collectif, etc. Comme nous, ils acclament certains changements, y contribuent, ou au contraire les regrettent, les combattent. La vie des français aux siècles passés n'a rien de la stabilité qui lui est souvent attribuée.

Livre auto-édité : TVA ne m'est pas applicable (article 293B du C.G.I).


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités


  • Auteur(s)

    Brouard Emmanuel

  • Éditeur

    Emmanuel Brouard

  • Distributeur

    Emmanuel Brouard

  • Date de parution

    15/10/2017

  • EAN

    9782956118701

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    564 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    1 050 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty