En retard pour la guerre En retard pour la guerre
En retard pour la guerre En retard pour la guerre

En retard pour la guerre

À propos

31 décembre 1990, Jérusalem, un homme crie dans la rue : "Happy new year, bande de mécréants! Et n'oubliez pas, bientôt le grand feu d'artifice! La guerre!" Que penser lorsque les fous commencent à avoir raisonoe se demande Constance, l'héroïne de ce roman. On redoute une attaque à l'arme chimique, l'ultimatum des Alliés à Bagdad expire le 15 janvier 1991, la guerre du Golfe est imminente, l'envoi par l'Irak de missiles Scuds sur les villes israéliennes aussi.
Constance est française, elle a choisi de s'installer à Jérusalem pour écrire son mémoire sur la "Destruction du Temple" (5e livre de La Guerre des Juifs, Flavius Josèphe, Ier siècle). Elle partage sa vie avec Nathanaël, un peintre révolté dont elle a peur, travaille comme vendeuse chez Enrique, un épicier philosophe et généreux, et a pour amie et confidente Tamar, étudiante comme elle en histoire antique, et enceinte. Dans son immeuble, elle aime parler au vieux Gutmann, à Komintern, le chat, et Anastassia, une femme dont la beauté la fascine. Dans quinze jours tout ce monde aura peut-être disparu.
En dépit des angoisses et incertitudes, il faut vivre, acheter scotch, serpillières et rouleaux de plastique pour rendre hermétique une pièce "abri", apprendre à enfiler les masques anti-gaz. Dans le petite studio qu'occupent Constance et Nathanaël, seule la salle de bain pourra remplir cette fonction d'abri. Tout est prêt, et ravive chez la jeune fille des souvenirs terrifiants. Lorsque les sirènes retentissent, que la radio diffuse en boucle des instructions, Constance est
pétrifiée, incapable de s'enfermer dans la salle de bains. D'autres alertes suivent, la précipitant dans un chaos émotionnel qu'elle maîtrise de moins en moins. Jusqu'au jour où elle décide de quitter Jérusalem, et son amoureux, pour Tel Aviv. Là où tombent les scuds. Voir la guerre en face et se forger une paix intérieure, quand tout la menace, vont lui permettre d'affronter sa propre vie.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782879295121

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    230 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Valérie Zenatti

Née en 1970, Valérie Zenatti a été journaliste, professeur. Elle est l'auteur de livres pour la jeunesse, traductrice d'Aharon Appelfeld. Son premier roman Ultimatum est disponible en Points.

empty