Mistress Branican

À propos

San Diego, 1875. Le capitaine John Branican part en campagne à bord du Franklin, laissant derrière lui sa femme Dolly et leur jeune fils, Watt. Les semaines passent et Dolly reste sans nouvelles de son mari. Trois ans et bien des drames plus tard, elle décide de mettre à profit un héritage inattendu en montant une expédition pour sillonner les mers du globe à la recherche de son époux disparu. Sa quête la mènera jusqu'aux confins de l'Australie où, lors d'une périlleuse équipée à dos de chameau, elle devra affronter mille et un dangers avant de découvrir la vérité.
Grand roman d'amour et d'aventure paru en 1891, écrit en hommage à la femme de John Franklin - grand explorateur disparu en 1845 lors d'une expédition à la recherche du passage du Nord-Ouest -, Mistress Branican dresse le flamboyant portrait d'une femme de caractère, prête à affronter toutes les formes d'adversité par amour.

Illustrations de l'édition originale Hetzel.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782253240358

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Jules Verne

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes, mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français dont une grande partie de l'oeuvre est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (appelés du temps de Jules Verne romans d'anticipation). L'année 2005 a été déclarée «Année Jules Verne», à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur. La légende affirme qu'en 1839, à l'âge de 11 ans, le petit Jules se serait embarqué sur un long courrier à destination des Indes, en qualité de mousse. Son père l'aurait alors récupéré inextremis à Paimboeuf. On dit que Jules Verne aurait avoué qu'il était parti pour rapporter un collier de corail à sa cousine, Caroline Tronson, dont il était amoureux. Rudement tancé par son père, il aurait promis de ne plus voyager qu'en rêve.

empty