À propos

Faire de la philo avec les 8/9 ans par le biais de 60 courtes histoires, fables, paraboles ou contes. Les enfants ont soif de questionner en grand, de « philosopher » et de réagir à des thèmes essentiels.
Nous avons délaissé la philosophie classique européenne qui ne raconte pratiquement pas d'histoires (elle préfère définir des concepts, des notions) et nous sommes allés puiser dans les traditions du monde entier ; nous y avons trouvé des histoires qui amusent, étonnent et donnent à réfléchir sur l'amitié, le bonheur, la justice, le droit, le destin, la mort, la vérité, le détachement, la pauvreté...

Chaque histoire est :
- introduite par deux ou trois mots-clés ;
- - resituée dans son origine ;
- suivie d'un court questionnement qui apostrophe le lecteur : « Dans l'atelier du philosophe ».
+ une introduction + un sommaire des titres + un index des mots-clés.

« On a grand tort de peindre la philosophie inaccessible aux enfants, et d'un visage renfrogné, sourcilleux et terrible. Qui me l'a masqué de ce faux visage, pâle et hideux ? Il n'est rien de plus gai, de plus gaillard, de plus enjoué, pour un peu je dirais de plus folâtre. Elle ne prêche que fête et bon temps. » Montaigne, Les Essais, ch. 26, « De l'Institution des enfants »


Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Contes / Fables / Mythologie


  • Auteur(s)

    Michel Piquemal

  • Éditeur

    Albin Michel

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    01/10/2008

  • EAN

    9782226186362

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    141 Pages

  • Longueur

    18.9 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    210 g

  • Lectorat

    à partir de 9 ANS

  • Support principal

    Poche

Michel Piquemal

Après des études de lettres modernes, Michel Piquemal a été instituteur dans une école primaire. Il a écrit près de 200 livres pour la jeunesse (albums, romans, etc.) chez Milan, Nathan, Rue du monde, Albin Michel jeunesse, Syros, Gallimard jeunesse, etc. Parmi ceux-ci, citons : Nul en pub (Rue du Monde), qui évoque les rapports entre la publicité et les enfants ; La grève (éditions de l'Édune), qui raconte le quotidien d'un enfant lorsque son père est en grève ; Le manège de Petit Pierre (Albin Michel jeunesse) ; La voix d'or de l'Afrique (Albin Michel jeunesse), qui retrace la vie de Salif Keita ; et, récemment, La robe rouge de Nonna (Albin Michel jeunesse), un album sur le fascisme italien. « Écrire pour la jeunesse », dit-il, « c'est écrire pour la vie, pour l'optimisme. »

empty