Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Yerma

Yerma (édition bilingue français/espagnol)

Traduction MARCELLE AUCLAIR  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

À quoi bon être mariée si l'on ne peut enfanter ? Inspiré d'un célèbre pèlerinage andalou du début du XXe siècle, où des femmes stériles se pressent en quête d'un miracle, voilà le drame que vit Yerma, jeune femme mariée depuis deux ans à Juan, un paysan taiseux que son père lui a choisi. Privé d'enfant, le couple se déchire; l'amour se métamorphose en violence, latente puis manifeste - tout oppose désormais les jeunes époux : Juan, résigné, consacre son temps et son énergie à l'exploitation agricole, tandis que Yerma refuse de se plier aux injonctions du destin. «Chaque femme a du sang pour quatre ou cinq enfants et lorsqu'elle n'en a pas, il se change en poison. C'est ce qui va m'arriver ». Sur des modalités empruntées à la tragédie antique, en la privant d'enfant, Lorca prive Yerma de ce qui devait être sa destinée. La maternité frustrée, la solitude et le désespoir, le poids de la société villageoise, la jalousie exacerbée d'un mari peu enclin à la compassion... portent alors la jeune femme à commettre l'irréparable. Audelà du drame humain qui se joue tout en tension, c'est la question universelle de la place et du rôle de la femme - et de la maternité - dans la société qui est ici posée. Traduction révisée, préfacée et annotée par Jean-Claude Masson.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070467365

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    130 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

Federico García Lorca

Federico García Lorca est né en Andalousie en 1899. Son ?uvre la plus célèbre, Romancero gitan, est publiée en 1928. En août 1936, au début de la guerre civile, il est fusillé par les gardes civils, près de Grenade.

empty