Antigone ; les mariés de la Tour Eiffel

Antigone ; les mariés de la Tour Eiffel

À propos

« Antigone est ma sainte », disait Cocteau. C'est pourquoi il a traduit et « contracté » la pièce de Sophocle. « ... Parce que je survole un texte célèbre, chacun croit l'entendre pour la première fois. » C'est dans Les mariés de la Tour Eiffel qu'on trouve la phrase célèbre : « Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être l'organisateur. » Sur la première plate-forme de la tour Eiffel évolue une noce bourgeoise, qui vient se faire photographier, tandis que deux phonographes commentent l'action. Une bouffonnerie qui exprime toute la déconcertante poésie du banal.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070369089

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    84 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty