Privat

  • Une plongée intemporelle au coeur du camino de Saint-Jacques-de-Compostelle ! Bien sûr, au fil des 400 pages de ce beau livre, il y a les étapes, les paysages, les lieux, le bâti, l'humain, la tradition. Mais l'auteur nous invite aussi à « goûter » les vins monastiques réputés, les produits savoureux issus des riches terres agricoles du sud de la France et du nord de l'Espagne, qui font une cuisine exceptionnelle dont la tradition se perd dans la nuit des temps... Au-delà de ce pèlerinage gastronomique et culturel, le maître-mot de cet ouvrage splendide est « vivez » ! En s'engageant sur les traces séculaires des premiers pèlerins et des moines du Moyen Âge, Dee Nolan fait un choix : celui de la simplicité et de l'authenticité, celui de vivre au coeur du vivant. En une ronde d'aubes et de crépuscules, c'est vers une rencontre avec l'essentiel qu'elle vous invite à marcher et vivre vrai, sous le regard du talentueux photographe.

  • Calanques, Cassis, cap Canaille. Ces paysages sont uniques au monde. Parce que le grès rouge du cap Canaille côtoie le blanc des falaises calcaires des Calanques, et que le bleu de la Méditerranée unit ces lieux en une symphonie de couleurs fantastique. La richesse de la biodiversité et les nombreux vestiges des activités traditionnelles humaines expliquent et justifient la création du Parc national des Calanques, qui existe depuis 2012. Unique en Europe, à la fois terrestre et marin, ce parc périurbain relève le défi de la protection de l'environnement et du maintien des activités touristiques. Les Calanques sont le terrain de jeux des grimpeurs (c'est là que Gaston Rebuffat a fait ses premières voies d'alpinisme), des amoureux de la mer, mais aussi tout simplement des promeneurs venant trouver en ces lieux tellement proches de la mégapole marseillaise (un million d'habitants !) un air vif et préservé, des paysages intacts, des sensations vraies et fortes. Du cap Canaille à Marseille, la nature et les hommes ont créé un ensemble minéral, patrimonial et paysager incroyable. Et Cassis, ville entre port et terroir, occupe la place centrale de cet ensemble. Cet album vous propose une promenade exceptionnelle au sein de ce patrimoine culturel, écologique et historique dans les pas de Fernando Ferreira, photographe qui parcourt les Calanques depuis plus de vingt ans, et de Santiago Mendieta, écrivain marcheur.

  • Petit éloge amoureux de Toulouse Nouv.

    Une nouvelle collection chez Privat, « Petit éloge amoureux... », qui célébrera des villes, des capitales, des régions, des pays, des lieux de culture et de mémoire, des lieux de voyage et de rencontre, des lieux de transmission et de mutation, des lieux où la vie passe et s'éteint avant de renaître, des mythologies dont la permanence défie le temps quitte à s'adapter aux modes, des espaces où le passé et le présent s'entremêlent et où le futur s'esquisse parfois à travers la confrontation entre la modernité et la tradition.
    Toulouse, La Librairie, L'Occitanie, La Salle de cinéma, Le Café ou Le Train constitueront les premiers rendez-vous lancés à des lecteurs curieux de découvrir ou de redécouvrir des sujets familiers, ancrés dans la mémoire et l'imaginaire collectifs, au gré de nouvelles approches.
    Nulle prétention scientifique ou universitaire dans ces libres évocations confiées à des auteurs, écrivains connus dont la singularité et la sensibilité proposeront, mieux qu'un guide ou un dictionnaire, une vision à la fois locale et globale, forcément intime et par là même un peu universelle. Et c'est Toulouse qui marque le début de cette collection, avec l'un de ses meilleurs ambassadeurs.

  • Ce livre présente le Béarn en images, avec des légendes détaillées et des textes courts, axés sur trois thèmes : l'histoire, le patrimoine et la culture. C'est un beau-livre décalé qui nous emmène dans l'intimité de ce territoire secret. Les focus thématiques historiques sont autant de zooms sur des moments ou des lieux clés de l'histoire du Béarn, ainsi que sur des événements insolites et de grandes figures de la région ; sur le patrimoine méconnu (les fresques, autels, tours ou points de vue à découvrir, les villages, mais aussi les reliques, dolmens, excavations ou grottes) ; sur la culture locale, les musées, les fêtes constitutives de l'identité béarnaise, les traditions. Le plus : un calendrier et des parcours de découverte comme la route des vins, celle des ateliers de productions locales, l'itinéraire des produits issus de l'agriculture raisonnée, les pistes cyclables, les circuits équestres et les chemins de randonnée pédestre...

  • Toulouse ; l'histoire en images

    Collectif

    • Privat
    • 29 Octobre 2020

    À travers des illustrations d'une qualité exceptionnelle et une multitude de thèmes historiques, cet ouvrage rassemble, dans une approche artistique, scientifique et ludique, et sous la forme d'un beau livre, de grands moments de l'histoire de Toulouse, sous toutes ses facettes (art, religion, politique, science, archéologie, architecture). Le texte reprend et complète les articles déjà parus dans le magazine municipal de la ville :
    Du martyre de saint Saturnin dans l'Antiquité à la grande inondation de 1875 ou aux premiers tramways du XIXe siècle, en passant, au Moyen Âge, par la fondation des grands édifices religieux (Jacobins, Augustins...), la construction du pont-Neuf et du canal du Midi sous l'Ancien Régime. Au fil des pages et dans une maquette élégante, on y trouve toute une série de portraits de personnalités représentatives (Pierre-Paul Riquet, Jean Jaurès...) et d'événements emblématiques (l'affaire Calas) ou d'inventions (la brique des frères Virebent). Les dessins de la vie locale durant la période moderne (un soir à l'opéra, les premiers matchs de rugby) raviront les lecteurs, des plus jeunes aux plus anciens.

  • Pyrénées ariégeoises

    Collectif

    • Privat
    • 8 Octobre 2009

    A l'occasion de la création du Parc naturel régional (PNR) des Pyrénées ariégeoise en 2009 sous l'égide du conseil régional de Midi-Pyrénées, voici l'occasion d'évoquer en un seul ouvrage une grande partie de la montagne et du piémont ariégeois (Volvestre, Plantaurel, Couresans, Barguillère, Tarasconnais et Vicdessos) à travers les hommes qui les côtoient et y habitent. Outre une présentation du territoire du PNR des Pyrénées ariégeoises. Les auteurs sont aux côtés des acteurs sur le terrain pour évoquer ce pays. L'ouvrage s'attarde aussi sur le hommes vivant en altitude une partie de l'année : bergers, éleveurs, gardiens de refuge..., aux prises avec une montagne magnifique, mais qui se mérite. Le patrimoine et le bâti propres ) ce territoire ainsi que les acteurs sociaux qui travaillent à le conserver ou à le mettre an valeur sont également évoqués.

  • Plutôt que de parler de la fusion de deux régions, ce livre rassemble en un seul volume les éléments constituant ce nouveau pays plus grand que le Benelux et la Belgique comportant deux métropoles à la pointe de l'innovation et faisant la synthèse entre les Pyrénées, le massif central, les plaines fluviales et les lagunes côtières. Ce nouveau pays, cette nouvelle grande région dont le nom ne sera connu que début 2016, recèle d'innombrables trésors patrimoniaux, des paysages uniques et reconnus comme tels mais surtout et avant tout des habitantes et des habitants fiers de vivre ici, d'y vivre ensemble et d'imaginer ici un nouveau modèle de société plus solidaire, plus fraternelle et plus créative.

  • Le Tarn, un département moderne, vivant, innovant ! Qui sait que le Tarn accueille un festival majeur de rock, Pause Guitare, qu'Henri de Toulouse-Lautrec y a son musée au palais de la Berbie, que s'y nichent quelques grands noms des rugbymen français au Castres Olympique, que de jeunes chefs innovants ont choisi de s'y installer et d'y récolter les étoiles, que plus d'un million de visiteurs viennent y voir les Jardins des Martels ? Qui sait qu'on n'y trouve pas que les traces de Dom Robert à Sorèze dans la Montagne noire, mais aussi des cités médiévales perchées, la vertigineuse passerelle métallique suspendue de Hautpoul, la cascade féerique du Sidobre ou encore tout simplement un apéro-concert convivial chez un vigneron de Gaillac ?

  • Un parc naturel régional (PNR), c'est une richesse paysagère à préserver, une faune et une flore à protéger, des villages à revitaliser, une histoire, une culture et un art de vivre à faire partager. Le PNR des Pyrénées Ariègeoises, qui va fêter ses dix ans, veille à tout cela à la fois sur un vaste territoire de 141 communes et 2 465 kilomètres carrés, qui dévale du Mont Valier ou du pic d'Estats, s'enfonce dans les bois et vallées, s'adoucit à l'approche du piémont et des villes. Plus de 46 000 habitants y vivent et ils sont nombreux à s'y investir, du Couserans au Plantaurel, du Vicdessos, au Volvestre. Eleveurs, agriculteurs, artisans, artistes, restaurateurs, botanistes, géologues, ichnologues, hôtes, guides, gardiens... nous disent dans ce livre leur indéfectible amour pour une terre qu'il ont tous à coeur de valoriser, à l'unisson avec les objectifs du PNR.

  • « On ne naît pas aux pieds des Pyrénées, on ne passe pas une partie de sa vie à arpenter ces montagnes, sans chercher, un jour, à en percer les secrets. » Dans le dédale de « ses » montagnes, et au fil de récits courts et enchevêtrés, Jacques Verdier évoque les sites et panoramas d'exception, du Pays basque à la Catalogne, les sommets mythiques (le Pic d'Anie, le Vignemale...) mais aussi l'histoire qui a édifié les villages du piémont, leurs coutumes et leurs légendes emblématiques. Il rend également hommage aux Pyrénéennes et Pyrénéens célèbres et célébrés, depuis les premiers bergers jusqu'aux alpinistes intrépides, secouristeshéroïques ou écrivains talentueux.
    Il signe pour la première fois un recueil de souvenirs, empreints d'amour et de fascinationpour ses Pyrénées natales.

  • C'est une longue bande littorale qui s'étire du Cap d'Agde à Port Leucate. Ce Coeur du Languedoc, aujourd'hui symbolisé par le rapprochement récent des communautés d'agglomération et de communes de Béziers Méditerranée, du Grand Narbonne, d'Hérault Méditerranée, de La Domitienne et de la Région lézignanaise Corbières Minervois, présente une véritable unité historique, patrimoniale et culturelle, qui n'exclut pas, cependant, les singularités. Cet ouvrage proposera au lecteur une immersion à la fois érudite et amoureuse, entre terre et mer, à la découverte du passé de ce territoire, mais aussi à la rencontre de ceux qui en dessinent l'avenir. Un regard pluriel mêlant découverte du territoire, panorama de ses multiples atouts et prospective. Avec, en guise de fil rouge, des portraits de ceux et de celles qui portent le développement économique et l'innovationdans le Coeur du Languedoc.

  • Ville d'art et d'histoire, Millau réserve au voyageur avant même qu'il y pénètre la vision d'un nature explosive et bouillonnante. Admirée pour son viaduc qui domine la vallée du haut de ses 270 mètres, elle apparaît soudain au terme d'une longue descente en lacets. Cité occitane, les luttes et la résistance qui ont marqué son histoire ont forgés une ville à l'identité forte et au patrimoine remarquable.
    Révoltée, créative, ingénieuse, sportive, méridionale. Millau possède plus de facettes et de charmes qu'elle n'en veut bien laisser paraître.

  • Un très bel ouvrage complet et documenté qui présentera la corse sous ses différents aspects (paysages, gastronomie, coutume, villages, diversité du territoire, musique). Il s'agira d'un album très photographique, superbement illustré par Fernando Ferreira féru de montagne, d'alpinisme, habitué des treks sur l'île de beauté. L'auteur est un corse, un musicien au sein d'un groupe typique, reconnu et apprécié de tous « Alte Voce » Les textes, courts, seront traduits en corse. L'ouvrage est entièrementbilingue.

  • Saint-Cyprien, Capitole, Ramonville, Les Minimes... Les Toulousains connaissent bien ces quartiers où ils déambulent parmi les briques roses et les murs chargés d'histoire. Jean-Luc Moudenc vous propose de redécouvrir les quartiers connus de Toulouse ou ses recoins inconnus tout au long d'une promenade. Une promenade littéraire chargée d'histoire« s » et tournée vers l'avenir, durant laquelle l'auteur livre ses espoirs et ses projets pour la ville et ses quartiers. Il vous fait aussi part de ses souvenirs émus au coin d'une place où il y prenait un café ou dans un parc où il aimait se promener. Quelques notions d'histoire viendront ajouter de la saveur à cette escapade le temps d'un livre.

  • Avec ce livre, Julie Vivier et Sylvain Lapique nous entraînent dans un voyage fascinant au coeur de l'art roman pyrénéen.
    Véritable conservatoire de ce patrimoine millénaire, la chaîne des Pyrénées présente sur ses versants espagnol, andorran et français une variété exceptionnelle de bâtiments construits entre le Xe et le XIIe siècle. Cathédrales florissantes, ermitages primitifs, châteaux fortifiés ou monastères endormis, plus de mille sites sont ici recensés, entre Atlantique et Méditerranée. A la fois didactique, par son texte concis et documenté, et attrayant, par sa riche iconographie, ce guide se fera le compagnon idéal de vos promenades.
    Une grande carte détaillée vous permettra de situer tous ces édifices et d'y parvenir. Pyrénées romanes, une façon inédite de découvrir la richesse du massif pyrénéen.

  • Il y a plusieurs Blois dans Blois. Blois n'est pas seulement un secteur sauvegardé et un pan de l'Histoire de France. C'est aussi une cité active, qui ne cesse d'évoluer par touches comme un tableau pointilliste qui nécessite du recul pour être saisi dans son ensemble. Et ce qui relie ces quartiers les uns aux autres, c'est le patrimoineauquel chacun s'attache.
    Capitale de rois et de princes qui ont profondément imprimé leur marque sur la France, Blois respire l'Histoirepar toutesses rues.

  • Les quatre points cardinaux de l'Aubrac, ce plateau partagé par trois régions et quatre départements, sont peut-être le couteau de Laguiole, l'aligot, ce plat de pauvre fait des restes de fromage et de pommes de terre, le chemin de Saint Jacques de Compostelle et ... l'inventivité des hommes et des femmes qui y vivent !
    Pays d'exode et d'émigration (les aubraciens constituent l'essentiel des cafetiers de la ville de Paris et de nombreux habitants de cette région au climat tranché ont fait souche aux États-Unis depuis plus d'un siècle) l'Aubrac veut réinventer son avenir. Le projet de Parc Naturel régional qui devrait voir le jour dans les mois à venir ne peut que conforter ce défi.
    L'Aubrac, c'est le pays des pâturages à perte de vue, des routes qui hésitent entre vallées aveyronnaises et contreforts cantalous. L'Aubrac, c'est le pays de l'eau, des sources qui alimentaient les burons, ces maisons de pierre sèche ou les éleveurs passaient la belle saison aux cotés de leurs troupeaux. L'Aubrac est un immense pays qui n'est "désert" que pour celui qui en ignore les clefs. L'objet de cet album, porté par un auteur aveyronnais et un photographe rompus aux rigueurs montagnardes, est de vous inviter à une découverte patrimoniale, naturelle et surtout humaine, d'un de ces derniers grands espaces français. Et de vous en donner, comme un cadeau rare, les clefs qui ouvrent ce pays à notre envie de le connaitre.

  • Sous la forme d'un « récit de voyage » raconté à la première personne, cet ouvrage propose une vision complète, réelle et contemporaine du territoire du Val-de- Garonne. Remontant le cours de la Garonne de l'aval vers l'amont, depuis le tertre de Meilhan, le livre dévoile, en trois développements, la vie économique et culturelle de ce département. S'appuyant sur des témoignages uniques, l'album met en lumière la relation intime que les habitants de la région tissent avec la Garonne (marques des crues sur l'église, pêche à la lamproie, birol, fermes avec terrats à Couthures...). La vigne et l'agriculture sont également valorisées à travers la description des sentiers de randonnées viticoles sur les hauteurs de Cocumont et de Saint-Sauveur de Meilhan. Évoquant, en dernier lieu, le passé gallo-romain de Sainte-Bazeille, les fermes étables, les châteaux du XVIIIe comme celui de Beaulieu, l'ouvrage souligne la formidable richesse patrimoniale de cette région.

  • Suivre le cours d'un fleuve est toujours un superbe voyage.
    Mais la remontée de la Garonne depuis les vagues de l'Atlantique jusqu'aux neiges éternelles des Pyrénées compte parmi les plus belles aventures que réserve la découverte de la France. En longeant les berges du fleuve, selon le tracé des routes et l'intérêt des lieux à explorer, le journaliste Dominique Le Brun et le photographe Didier Taillefer ont souhaité montrer le caractère fort attachant que donne la Garonne à tous les sites qu'elle traverse.
    Si cet ouvrage met en évidence le rôle qu'a joué le fleuve dans l'histoire prestigieuse des grandes villes où il serpente, il insiste aussi sur son rôle actuel : sait-on par exemple que les éléments des Airbus A380 assemblés à Toulouse arrivent par cargo à Pauillac, où une barge spécialement conçue les transporte jusqu'à Langon ? Cet album, riche en anecdotes et abondamment illustré, vous invite à vous laisser glisser, au fil des pages, sur cette Garonne que Claude Nougaro chérissait tant.

  • Toulouse, le «païs» de Nougaro, la patrie des violettes et du rugby... Mais que sait-on vraiment de son passé ? D'abord ville romaine, elle devient capitale du royaume wisigothique puis de celui d'Aquitaine... Si la croisade albigeoise marque une période difficile, la Ville rose affirme, dès 1152, son originalité avec la place que tiennent en son sein les «capitouls».

    Au XVIe siècle, la cité connaît un véritable âge d'or grâce à l'exportation du pastel. Plus tard, la forte industrialisation au lendemain de la Première Guerre mondiale donnera naissance à l'une des métropoles les plus dynamiques aujourd'hui en Europe.

    Cet ouvrage retrace ainsi l'histoire mouvementée d'une ville riche en personnages et en événements avec, comme symboles de sa réussite, ses universités, l'aéronautique et l'aérospatiale.

    Livre de référence écrit par des historiens de renom, la Nouvelle Histoire de Toulouse vous propose un voyage inédit dans le temps, des origines à nos jours.

  • D'aucuns s'imaginent un océan tantôt vert, tantôt beige, des pins et du sable, en marge du vrai, le bleu, qui borde un département singulier en traçant une ligne droite comme une échasse. Or, les Landes sont protéiformes, chatoyantes, vallonnées, sinueuses, sensuelles... Le velours côtelé des vignes ici, des champs de maïs ronds comme des planètes là. Des villages rassemblés, un habitat épars avec de temps à autre un airial qui troue une forêt forte, bien que malmenée par les tempêtes. Landes, les sentiers du ciel, ce sont des arènes, des champs de kiwis, l'embouchure d'un port de pêche, des plages désertes, des lacs géants, des étangs mystérieux et des marais. Une géographie d'esthète se dessine sous nous yeux, grâce au talent du photographe landais Frédérick Vézia, qui saisit la calligraphie naturelle de cette sublime région et nous donne à voir les Landes comme on ne les a encore jamais vues. Léon Mazzela, journaliste et écrivain, auteur de plusieurs ouvrages sur cette région chère à son coeur et à ses bottes, a signé pour l'occasion des textes empreints de poésie, celle qui s'impose naturellement à lui devant cette terre aux mille promesses.

empty