Jérémie Dres

  • Nizar Sassi et Mourad Benchelalli, bloqués à Jalalabad sous les bombardements américains, fuient avec d'autres combattants dans les montagnes de Tora Bora. Alors qu'ils rejoignent le Pakistan, ils sont vendus à l'armée pakistanaise qui les remet aux Américains puis envoyés à Guantanamo. De retour en France, ils passent un an à Fleury pour suspicion de terrorisme.

  • Après avoir exploré la branche polonaise de son arbre généalogique dans Nous n'irons pas voir Auschwitz, Jérémie ressent le besoin d'en savoir davantage sur origines égyptiennes et part cette fois avec sa mère mener l'enquête à Alexandrie. Durant ce voyage qu'il vit sous tension alors que sa mère est, elle, extrêmement détendue, chaque rencontre enrichit leurs recherches : Amir Ramsès, réalisateur censuré du documentaire Juifs d'Égypte, Magda Haroun, présidente de la communauté juive du Caire (soit 13 femmes âgées !), ou encore Mohamad Aboulghar, homme politique reconnu de la gauche égyptienne. Avec sa rigueur journalistique (et sa savoureuse autodérision !), Jérémie Dres fait de la recherche de ses origines un véritable reportage d'investigation qui exhume une mémoire en voie de disparition.

  • Jérémie Dres, reporter et auteur de BD, part à la rencontre des chercheu-res de l'Inria, l'Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique, qui lui livreront leurs dernières découvertes et partageront avec lui l'avancée de leurs travaux. Voitures autonomes, imagerie médicale, protection des données sur le web, robots collaboratifs, vous découvrirez l'étendue de la recherche française dans le domaine artificielle et des projets aussi passionnants qu'étonnants.

  • Le nom de Marie Curie est connu dans tous les pays. C'est la première femme prix Nobel. Elle est admirée par beaucoup de femmes, c'est aujourd'hui une légende. Mais qui est cette femme derrière la légende ? Et qui est cette grande scientifique du siècle dernier? » Hélène Langevin, la petite-fille de Marie Curie, s'est confiée à Jérémie Dres pour lui raconter, avec tendresse, la vie exceptionnelle de sa grand-mère.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Nous n'irons pas voir Auschwitz est le premier roman graphique de Jérémie Dres. À la recherche de leurs origines, l'auteur et son frère partent en Pologne sur les traces de leur grand-mère décédée. Cette quête familale leur permettra de rencontrer la communauté juive polonaise d'aujourd'hui et de mesurer son renouveau. A travers une multitude de rencontres, avec la jeune génération d'artistes polonais à Varsovie, avec un rabbin progressiste américain ou encore avec l'historien Jean-Yves Potel, c'est une image moderne et contrastée de la nouvelle communauté juive de Pologne qui émerge de ce récit intimiste.
    Au-delà d'un simple travail de mémoire, ce que les deux frères vont découvrir va profondément enrichir leur identité, faire la lumière sur les relations judéo-polonaises et interroger les préjugés, notamment d'antisémitisme, qui ont pu leur être transmis durant leur enfance. De Paris à Varsovie, entre recherche identitaire et enquête documentaire, Jérémie Dres dresse avec un ton plein de justesse et de drôlerie un portrait de la communauté juive de Pologne. Par son aspect documentaire, ce roman graphique original aborde avec une perspective inédite, toute en finesse, des problématiques peu traitées par la bande dessinée contemporaine : le rapport à l'avenir de la communauté juive de Pologne, à travers ses aspirations et ses contradictions.

  • Le reggae a accompagné toute l'adolescence de Jérémie Dres, mais il ne s'était jamais rendu compte que les chansons qu'il écoutait alors fassent très souvent référence au judaïsme et à Israël. Fort de cette révélation, il se demande quelle relation peut exister entre ses ancêtres juifs et les rastas. Une enquête pleine de surprises qui le mènera d'Addis- Abeba à New York.

  • La question migratoire est au coeur du discours politique et médiatique en France et en Europe, souvent traité sous un angle sécuritaire où se côtoient fantasme, peur et données erronées...
    Au cours de son expérience au sein de diverses ONG, Jean-François Corty a sillonné le monde et la France qui est aussi, aujourd'hui, un terrain d'actions humanitaires. Souvent interrogé en tant qu'expert de la question, ce roman graphique lui permet de livrer différemment son témoignage. Sa parole est plus libre que sur les plateaux télé... et la déconstruction des clichés - au premier rang desquels le terme d'appel d'air ! - d'autant plus efficace.

empty