Christel Jeanne

  • Un salut chaleureux et créatif au monde de l'école...et à celui des fruits et légumes. Des compositionssaisissantes de poivrons, oranges ou boules de céleriracontent que la vitamine C du fragile César, la vitamineN de la petite Naïma ou V de Vladimir forment,avec tous les autres, une classe débordante de vitalité.Même la maîtresse est un papillon fait de feuillesde salade, de banane et de rondelles de kiwi.Et, c'est plus fort qu'elle, «elle aime tous ces enfants,qu'ils viennent du froid ou d'un pays brûlant,parce qu'elle aime la planète».
    L'école est évoquée comme un lieu de vie uniqueoù chacun s'épanouit parmi ses semblablesmême s'ils sont si différents.

empty