De Sinety Madeleine

  • Autodidacte en photographie, Madeleine de Sinéty s'installe à Poilley, en Ille-et- Vilaine entre 1974 et 1980 et commence à documenter la vie de ce petit village rural de 400 âmes. Elle y reviendra régulièrement et constituera une archive photographique unique, fruit d'un travail d'observation intense et d'une relation intime avec le sujet. Ses photographies nous montrent les couleurs d'une France rurale disparue, un village qui fut une communauté soudée avec ses rituels et ses moments forts.

  • En 1971, Madeleine de Sinety, photographe franco-américaine, depuis toujours passionnée de trains, fait la rencontre de Jean Geffroy, Jean Le Manach et François Le Bras, mécanicien et chauffeurs de trains sur la ligne Guingamp-Paimpol. Une véritable amitié se noue et Madeleine photographie ces trois hommes liés par la même amour de la machine à vapeur. En 1974, la photographe part vivre aux USA. En 1996, elle retrouve les cheminots qu'elle n'avait pas vus depuis plus de vingt ans : retrouvailles émouvantes sur la ligne pour de nouvelles images.
    1971-1996 : deux époques pour une même passion. Un superbe témoignage à la gloire des hommes de la vapeur.

empty