Rencontre avec Isabelle Pandazopoulos

Le 22 mai 2018 - 10h00 à 12h30

Double faute : Depuis son plus jeune âge, Ulysse et son frère, Ludovic, sont entrainés au tennis par leur père qui n’a qu’un seul but : faire d'eux des champions. Il les poussent à la rivalité dans le but d'en faire émerger le meilleur des deux. Aussi, le jour où Ulysse craque, à 14 ans, et décide de tout arrêter à la suite d’une blessure, pour vivre comme tout le monde (aller à l'école, lire des livres, draguer des filles), son père l'humilie mais ne fait rien pour le dissuader, misant tout sur Ludo. Deux ans plus tard, c’est le drame : Ludo s’effondre en plein match, victime d’un malaise. Il se retrouve dans le coma. La famille vole en éclat.


La presse en parle :

Double faute, un roman au cœur de la fabrique de champions; Isabelle Pandazopoulos explore la psychologie de son personnage avec une justesse remarquable. La culpabilité, les tiraillements, les contradictions… 
Anne-Flore Hervé, Ouest-France

 

Trois filles en colère : 1966, un vent de révolté commence à souffler sur le monde. À Paris, Suzanne l’insoumise étouffe dans une famille bourgeoise qui n'attend que de la voir bien mariée. À Berlin-Ouest, la timide Magda espère éperdument retrouver sa famille qui vit de l’autre côté du mur, à l’Est. Au même moment, dans une Grèce écrasée par la dictature, la farouche Cléomèna tente de gagner sa vie en faisant la servante alors qu’elle rêve d’université et de lecture sans fin. Dans cette Europe meurtrie, elles ont un rêve commun : tracer leur chemin, découvrir l’amour et devenir des femmes libres.

 

La presse en parle : 
Unies par une relation épistolaire, des adolescentes narrent leur Mai 68 vue depuis la France, l’Allemagne et la Grèce. Isabelle Pandazopoulos donne vie à leurs révoltes dans un roman captivant.
Elsa Maudet, Libération



L'auteure : Ancien professeur de Lettres, Isabelle Pandazopoulos a toujours enseigné dans des zones dites difficiles avant de se spécialiser pour travailler auprès d'adolescents décrocheurs puis d'élèves en situation de handicap mental. Aujoud'hui formatrice à l'École Supérieure du Professorat et de l’Éducation, elle se consacre à l'écriture et anime des ateliers d'écriture;

 

Événement organisé dans le cadre du Prix Durance Ados.
Renseignements au 02 40 48 88 91 ou via notre formulaire de contact 

empty